02/07/20 Vie De Magicien

Les prestations s’enchaînent sur un rythme incroyable. J’ai parfois un coup de fatigue 😓 par la route, la chaleur, le stress des horaires et les enjeux de ma prestation. Mais le plaisir et l’énergie: cette envie de vous faire vivre une parenthèse magique revient toujours et me galvanisent dès que commence mon close up: je me régale 🙏🏻 Merci

Avant de devenir magicien j’ai travaillé plusieurs années en tant que salarié et je pense avoir toujours été impliqué dans les taches que l’on me demandait d’effectuer, mais rares sont les fois où mon patron m’a remercié pour le travail réalisé. Maintenant que je suis magicien c’est à chaque représentation que mes clients me couvrent de remerciements et de paroles bienveillantes.

Je souhaite à tout le monde de vivre de sa passion et encourage toujours les jeunes à suivre ce chemin: se donner les moyens pour vivre ses rêves. Je me revois enfant à étudier les K7 de Bernard BILLIS qui a su démocratiser la cartomagie ainsi que Sylvain MIROUF (Je vous en reparlerai dans un prochain post, car cet artiste sans le savoir a été pendant de nombreuses années mon professeur et mon mentor).

Aujourd’hui encore, une parole touchante de la mariée qui est venue vient me dire que j’ai convaincu par ma Magie des irréductibles qui d’habitude ne se laissent pas emporter facilement: je ne peux être que ravi 😁😇 je n’ai pas vu les deux heures de route du retour passer 👌🏻

I

Call Now Button
Loading...